Accueil > Algérie > Algérie "Randonnée dans le Tassili du Hoggar" - Avril 2007

Algérie "Randonnée dans le Tassili du Hoggar" - Avril 2007

Rédigé par Arnaud - - 3 commentaires

dsc_6072.tbL’Algérie est l’un des plus grands pays d’Afrique du nord. La moitié du pays fait partie de l’immensité du désert du Sahara. La région que j’ai visitée est l’une des plus belles du Sahara : le Tassili du Hoggar. Je suis parti avec l’agence Huwans (Club Aventure), maintenant s'appelle Huwans. Nous étions douze personnes, comme c’était les vacances de Pâques, il y avait quelques étudiants et un enfant de dix ans qui a bien suivi le rythme du séjour. Nous étions dans les derniers groupes de Club Aventure à partir à cette saison, nous avons ressenti beaucoup la chaleur pendant ce séjour. Au départ, la température était supportable car nous étions à 1300 mètres d’altitude à Tamanrasset. Mais plus nous allons vers la région du Tassili qui est à 700 mètres d’altitude et plus la chaleur montait. Prendre des photos de paysages dans ces conditions, ce n’est pas l’idéal, car une brume de chaleur ambiante était présente toute la journée. Aussi avec cette chaleur les animaux dangereux comme les vipères commencent à sortir. Donc le conseil est de partir plus tôt dans la saison, la meilleur période est de partir au mois de novembre.

1 – La carte du parcours et informations sur le pays :

algerie.tbDrapeau algérien :

drapeau_algerien

Population : 34 400 000 habitants
Superficie : 2 382 000 km²
Capital : Alger
Langues : Arabe, Berbère, français
Religion : Islam Sunnite
Monnaie : Dinnar algérien, 1 DA = 0,01€
Régime : République démocratique et populaire

2 – La préparation :

Le vol :

Plusieurs compagnies desservent Tamanrasset, il y a évidemment la compagnie nationale : Air Algérie. Mais aussi des charters qui peuvent vous emmenez à Tamanrasset. La compagnie que j’ai prise est : Aigle Azur. C’est une très bonne compagnie, il y a rien à dire. Le service à bord est impeccable, les avions sont bien entrenus et les vols partent à l’heure. Le seul petit inconvénient est certainement l’horaire. Le décollage à l’aller est tard dans la soirée, je suis parti à 23h45 et le retour est à 4h00 du matin à Tamanrasset. Evidemment avec ces horaires nous arrivons tard dans la nuit.

Les formalités :

Passeport et visa : comme la plupart des pays il faut évidemment un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois après la fin du séjour envisagé. Il est aussi impératif d’avoir un visa qu’il faut retirer au consulat d’Algérie de votre région, à Paris, il se trouve dans le 19ème arrondissement au 48 rue Bouret – 75019 PARIS. Attention : toutes les agences comme Club Aventure ne s’occuppent pas pour vous de l’obtention du visa pour l’Algérie, la démarche est personnelle ! Le nombre de pièces à fournir est importante, il faut : 2 photocopies de la première et de la dernière page de votre passeport (celle avec votre adresse), 3 photos d’identités récentes, une attestation d’assurance de votre voyage (je vous conseille de prendre celle fournie par l’agence de voyage), une photocopie du dernier bulletin de salaire, la lettre d’invitation de l’agence qui vous reçoit en Algérie (pour Club Aventure, elle sous-traite avec une agence locale de Tamanrasset : Hoggar Soleil), les 33 euros pour les frais de visa, enfin les 2 formulaires fournis par le Consulat (vous pouvez les télécharger directement en cliquant ICI. et les remplir avant de les ramener au Consulat). N’oubliez aucune pièce, sinon votre dossier sera refusé au Consulat. Je vous conseille le jour où vous voulez déposer votre dossier de venir assez tôt, car il y a beaucoup de monde qui attend pour faire la même chose. Idem aussi lorsque vous allez retirer votre visa. Le délai d’obtention est de 48 heures. Si vous envisagez d’aller en Algérie au moment des vacances je vous conseille de ne pas venir au dernier moment si vous voulez faire un visa, car le délai d’obtention augmentera. Armez-vous aussi de patience lorsque vous débarquez à Tamanrasset, il faut attendre environ 1 à 2 heures à la douane, car ils sont très longs à vérifier les passeport et les visas. Aussi très important, leur formulaire à remplir lorsque vous arrivez, écrivez surtout en lettres capitales ! Sinon vous allez recommencer. Et à 4 heures du matin on est un peu fatigué du voyage.

- Santé :

Pour l’Algérie il n’y a rien d’obligatoire à prendre, seulement si vous allez dans le désert, prévoyez quelques vaccins à faire avant comme la thypoîde et le tétanos. Vous pouvez faire les vaccins à l’Institut Pasteur. Prévoyez aussi si vous allez dans le désert des pastilles pour purifier l’eau comme Aquatabs qui sont mieux que les autres, car elles agissent pour bout de 30 minutes. Faites attention aussi aux animaux, il y a une épidémie de rage, ne les touchez pas !

- L’agence locale en à Tamanrasset :

Si vous ne voulez pas passer par une agence de voyage en France, vous pouvez contacter l’agence locale à Tamanrasset par laquelle nous sommes passés, il s’agit de Hoggar Soleil. Cette agence est pas mal, la logistique est convenable et les guides sont vraiment très gentils ! A recommander.

 3 – Le Séjour :

dsc_6063.tbDimanche 8 avril 2007 : Le décollage de Roissy Terminale 1 était prévu à 23h45. L’avion était bien à l’heure. Après 4 heures de voyage nous arrivons vers 3h00 du matin environ à Tamanrasset. Les contrôles et le passage à la douane va durer environ deux heures ! Armez-vous de patience, ils contrôlent tout ! Inscrivez-bien le formulaire de la douane en lettres capitales, sinon vous allez être obligé de le refaire. C’est très utile aussi amenez avec vous une photocopie de la lettre d’invitation fournie par l’agence locale, comme ils ont l’air un peu perdu, ils vous demandent où vous allez pendant le séjour. Des gens devant moi sont restés longtemps à discuter car ils n’avaient pas cette lettre. En arrivant vers 5h00 du matin au camping aménagé de l’agence, nous avons pris un peu de repos pour partir vers 9h00 vers le Tassili. Nous avons eus une longue étape de 4X4 pour arriver au lieu de notre premier bivouac. Nous traversons de longues étendues désertiques, en fin de journée nous nous arrêtons pour une petite balade d’une heure avant d’arriver à notre bivouac.

Album de photos : la 1ère journée

dsc_6096.tbLundi 9 avril 2007 : Nous continuons notre route par une grande matinée de 4X4 vers l’entrée du parc du Tassili du Hoggar. Nous traversons en chemin de grandes étendues désertiques. Comme nous descendons d’altitude la chaleur augmente de plus en plus. A la pause de midi, nous nous arrêtons pendant plus de 3 heures. Nous aurons ce temps de pause tous les jours jusqu’à la fin de séjour, à cette période les chaleurs sont très importantes et le soleil d’après midi n’est pas du tout conseillé pour de longues marches. Après cette pause nous commençons enfin notre randonnée de 3 heures vers le 2ème bivouac du Tassili, dans le massif de Tahaggart. Nous traversons à pied de longues étendues désertiques dans la région de Youf Aghlal « la Vallée des Bouddhas » et nous passons par des petits canyons. Nous voyons déjà les magnifiques massifs rocheux façonnés par l’érosion. La roche dans le Tassili est du grès gris, cette une pierre très friable, où le vent et le sable n’ont pas eus de difficultés pour tailler cette roche.

Album de photos : la 2ème étape

dsc_6215.tbMardi 10 avril 2007 : Nous débutons cette journée par une heure de 4X4 pour nous emmener à quelques kilomètres de notre bivouac, le lieu de notre prochaine étape à pied. Nous commençons à marcher à travers des oueds et des petites vallées. Nous traversons une succession de massifs et de pic rocheux plus incroyables les uns que les autres par leur dimenssions et leurs formes. Nous arrivons à Immeskor pour le pique nique après une dizaine de kilomètres parcourue sous une chaleur écrasante. L’après midi nous visitons un mont où quelques grottes renferment des peintures rupestres. Nous montons ensuite vers ce mont où au sommet nous avons une vue magnifique sur le Tassili. En fin d’après midi nous rejoignons notre prochain bivouac dans le très beau site de Tin Tarabine.

Album de photos : le 3ème jour

dsc_6319.tbMercredi 11 avril 2007 : Pendant la nuit à ce bivouac, nous admirrons comme tous les soirs le magnifique ciel étoilé qui nous offre à nous. Nous pouvons admirrer un nombre infini d’étoiles et la superbe voie lactée, ça fait longtemps que je n’ai pas vu un tel spectacle. Le lendemain nous nous réveillons sur une très belle vue ensoleillée du Tassili, car nous avons installés notre bivouac sur les hauteurs d’une dune. Au cours de cette journée nous allons encore traverser des sites tout à fait différents les uns que les autres du Tassili. Au départ nous marchons environ pendant 1h30 à travers un dédale de pics rocheux à Tin Akacheker pour rejoindre les 4X4. Ils nous emmènent à une trentaine de kilomètres sur un autre site où nous allons grimper une immense dune. Là haut nous avons une très belle vue sur le Tassili. L’après midi est certainement la randonnée la plus fatiguante de la semaine, nous allons traverser à pied pendant une dizaine de kilomètres un désert où il n’y a rien que du sable. En fin de journée nous touchons le site le plus mythique du Tassili : les champignons de pierre, nous installons notre bivouac pour la prochaine nuit sous les étoiles.

Album de photos : la 4ème étape

dsc_6482.tbJeudi 12 avril 2007 : Aujourd’hui est la plus belle des randonnées du séjour et nous finissons avec l’apothéose. Cette journée est consacrée entièrement à la randonnée, nous prenons pas de véhicules pour rejoindre le site Tagrera. Nous commençons la randonnée à travers un champ entier de formes de pierre incroyables. Cette randonnée dure une bonne partie de la matinée. L’érosion ici a joué un rôle considérable sur la pierre, elle a façonnée pendant des millénaires pour tailler une forme de champignon, c’est vraiment fantastique. En fin de matinée, nous traversons un grand massif de rochers où des pics rocheux immensent pointent vers le ciel. Après 3 heures de siestes, car il fait très chaud à cette periode et nous sommes obligés de nous mettre à l’abri du soleil jusqu’a ce que celui-ci commence à se coucher. Vers le milieu de l’après midi nous commençons une autre randonnée pendant 2 heures où nous allons traverser certainement le plus beau site du séjour. Ici sont les plus beaux et les plus connus des paysages du Tassili, vraiment un paradis pour le photographe. En fin de journée nous allons rejoindre notre bivouac qui se trouve en façe du massif rocheux que nous venons de traverser.

Album de photos : le 5ème jour

recovered28.tbVendredi 13 avril 2007 : Dernière demi-journée de marche dans le Tassili avant de reprendre la route pour retourner à Tamanrasset. Nous commençons cette journée par deux heures de marches pour rejoindre les 4X4 qui vont nous emmener sur le dernier site que nous visitons. Nous traversons une longue partie de désert, où le sol est d’une couleur assez curieuse. On aurait pu croire qu’il y a un tapis de verdure, en fait c’est la grès qui est ici de couleur vert et noir. Les 4X4 nous emmènent ensuite vers le site de El Ghessour, où nous parcourons pendant 2 kms environ un canyon très étroit. Ce petit canyon ressemble étrangement au long petit Sicq de Petra en Jordanie. Plus loin vers la fin du canyon, nous arrivons à de petites étendues d’eau qui obstruent le passage. Heureusement la profondeur n’est pas très importante et nous pouvons aisément faire ce passage à pied. A la fin du petit canyon, nous trouvons une sortie vers le haut qui nous ramène vers l’entrée. L’après midi, avant de reprendre le 4X4 vers le chemin de retour à Tamanrasset, nous allons visiter une grotte assez grande où quelques peintures rupestres sont encore visibles. Nous reprenons donc notre route vers Tamanrasset où nous nous arrêtons pour le dernier bivouac dans l’oued Zazir. Avant d’arriver au bivouac, en chemin nous faisons le plein d’eau à une toute petite oasis, car pendant plus de 4 jours nous n’avons pu nous ravitailler et les jéricans étaient presque à sec. Le lendemain nous reprenons la route pour arriver en début d’après midi à Tamanrasset. En attendant l’avion à 4 heures du matin, nous avons largement le temps en fin d’après midi de visiter Tamanrasset.

Album de photos : Le 6ème jour

Commentaire sur le voyage : Le sud de l’Algérie et plus particulièrement le parc du Tassili du Hoggar est vraiment intéressant à visiter. D’un endroit à un autre de cette région, vous pouvez découvrir un paysage complètement différent. Entre dunes immenses, massifs rocheux taillés par l’érosion et long paysage désertique, le Tassili du Hoggar fait parti des plus beaux déserts du Sahara. Aussi la lumière tout au long de la journée agrémente les paysages de cette belle région du sud de l’Algérie. La période chosie est importante pour profiter pleinement des paysages du Tassili, le mois de novembre est propice à cette visite. Pour tout vous dire, je vous conseille vivement de visiter le Tassili du Hoggar, vous ne serez pas déçu !

© Arnaud BERNARD - Visitez le site et donnez votre avis

3 commentaires

#1 Regardssurlaterre a dit :

un très beau pays, à découvrir

#2 caroni a dit :

je part le 21 mars au 29 mars
nouvelle lune
tassili du hoggar
pourriez vous m indiquer un site pour
carte du ciel
caroniolivier6@gmail.com

#3 FLATTET Monique et Jean-Claude a dit :

Bravo pour votre compte-rendu qui nous donne une bonne idée du HOGGAR et aussi pour les commentaires sur toutes les formalités à accomplir.
Nous devons partir en mars 2008 avec ACABAO (filiale de POINT-AFRIQUE).
Merci beaucoup. :lol:

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la troisième lettre du mot xkpw ? :

Accueil > Algérie > Algérie "Randonnée dans le Tassili du Hoggar" - Avril 2007