Birmanie (Myanmar) "Balade en pays birman" - Novembre 2005 - Le Globe Trotteur
 

Accueil > Birmanie (Myanmar) > Birmanie (Myanmar) "Balade en pays birman" - Novembre 2005

Birmanie (Myanmar) "Balade en pays birman" - Novembre 2005

Rédigé par Arnaud - - 4 commentaires

bagan-2.tbNous sommes partis à deux pour ce voyage en Birmanie et au Cambodge. Je suis donc parti avec Pierre qui est un ami de mon association de randonneurs : Randonneurs du XIème.

La Birmanie (qui a repris depuis 1989 le nom officiel du Myanmar) est un pays très facile à visiter sans guides ni agence de tourisme. Nous avions comme guide uniquement le Routard, mais d’autres comme Lonely Planet donne beaucoup d’informations sur le pays à visiter. Aussi n’hésitez pas à aller voir l’excellent forum du Routard (un peu de pub !!!), c’est une véritable mine d’informations très complète et intéressante.

La Birmanie est un pays très sûr. Avant de partir, nous avions entendus beaucoup de choses sur la sécurité de ce pays. Beaucoup de personnes que nous connaissons, nous ont vivement déconseillés de partir. Mais je peux vous dire que nous avions très surpris par l’accueil des birmans ! Et nous n’avons pas été ennuyés par les autorités birmanes. Certes il ne faut pas faire n’importe quoi, mais je pense comme dans tous les pays il faut respecter la population et leurs coutumes et vous n’aurez aucun problème. Mais il est vrai que le pouvoir actuel est corrompu et que les moyens financiers ne vont certainement pas pour la population. Alors n’hésitez à aider cette population qui en a besoin par des petits gestes très faciles, comme leur acheter quelques « bricoles » qui les aideront certainement. Si vous avez peu de temps (8 à 10 jours environ), il faut aller voir en priorité des sites comme : Rangoon, Bagan, Mandalay, le lac Inle et éventuellement le Rocher d’Or, mais je pense qu’il est préférable de passer au moins 2 jours à Bagan, car c’est un site vraiment intéressant, c’est un peu le regret que nous avions eus, on est resté seulement qu’une journée. Pour ce qui est de l’hébergement, tout est mis en place pour le tourisme maintenant, vous trouverez de nombreux hôtels ou des guesthouses à des prix très intéressants.

Voilà, vous trouverez donc sur cet article tout le déroulement de notre circuit et aussi des informations pour les futurs visiteurs de ces pays. Bon voyage !!!

1 - Carte du séjour et quelques chiffres :

birmanie.tb

Drapeau birman :

drapeau_birman

Superficie : 676 577 km²
Population : 53 millions d’habitants
Régime politique : dictature militaire depuis 1962
Capitale : Naypyidaw depuis 2006
Religion : Boudhisme
Langues : Birman, anglais, dialectes de diverses ethnies
Monnaie : Le kyat

2 - La préparation :

La préparation de notre voyage en Birmanie s’est fait 2 à 3 mois avant de partir. Nous avons réservé pratiquement tout sur Internet. Nous avons donc réservés les billets d’avions, l’agence de tourisme local en Birmanie.

Les vols :

Pour le trajet Paris->Bangkok, nous avons choisi la compagnie Gulf Air, c’est une compagnie du Golfe géré par 4 ou 5 pays (Les Emirats Arabes Unis, le Qatar, Barhein, etc.), cette une bonne compagnie avec des prix parmi les moins chers pour ce trajet. Une autre compagnie qui est vraiment très bien, c’est Malaysia Airlines , c’est la compagnie la plus intéréssante, mais les places sont prises d’assaut, il faut donc réserver longtemps à l’avance. Un site internet intéréssant sur la qualité des compagnies aériennes : abm.fr. Avec Gulf Air, nous avons eu une escale et un changement d’avion à Barhein. En fait c’était pas mal, au lieu de prendre un vol direct pour Bangkok qui serait plus fatigant, car nous aurions eus 10 heures de vol, nous avons eus donc deux fois 5 heures avec une escale de 3 heures à Barhein. Il n’y a pas eus non plus de problème pour enregistrer les bagages jusqu’à Rangoon avec 2 compagnies différentes, il suffit à Paris, au comptoir de la première compagnie, de présenter tous les billets jusqu’à la destination finale.

Pour les vols intérieurs en Birmanie, le prix était compris dans le package avec l’agence de tourisme. Mais vous pouvez si vous ne passez par une agence locale, réserver directement les vols par les compagnies locales. 4 compagnies déservent le parcours classique de la Birmanie (Bagan, Mandalay, Lac Inle et Rangoon) : Air Bagan, Air Mandalay et Yangoon Air. Nous vous déconseillons de prendre la compagnie Myanmars Airways (compagnie nationale), elle a paraît-il mauvaise réputation, d’ailleurs vous ne verrez aucun touriste monter dans leurs avions, il n’y a que des birmans. Pour les autres compagnies aucun soucis, nous avons vu même sur Air Bagan un pilote français ! Rien à dire aussi sur le service à bord, des jeunes hôtesses, très mignones d’ailleurs vous serviront bien !

Ensuite nous avons pris des vols inter pays pour faire Bangkok->Rangoon, Rangoon->Bangkok, Bangkok->Siem Reap et Phnom Penh->Bangkok. Nous avons pris la filiale de Thaï Airways, Bangkok Airways, c’est une très bonne compagnie avec des pilotes français !

Les formalités :

Passeport et visa : comme la plupart des pays il faut évidemment un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois après la fin du séjour envisagé. Il est aussi impératif d’avoir un visa qu’il faut retirer à l’ambassade de Birmanie en France, au 60 rue de Courcelles 75008 PARIS, attention ! l’ambassade n’est pas très facile à trouver, il se situe dans un appartement d’un immeuble parisien tout à fait banal et il n’y a aucune pancarte à l’extérieur, il faut entrer dans la cour intérieure pour la trouver. Emmener avec vous votre passeport, 3 photos d’identité et les 2 formulaires que vous pouvez remplir avant et les emmener directement, comme ça vous n’attenderez pas. Vous trouverez ces formulaires en téléchargement sur le site Action Visa. Le prix du visa est de 25 euros. Le délai est de 4 jours pour avoir les visas. Attention ! Ils vont vous rendre un formulaire avec une photo et un cachet de l’ambassade, n’oubliez pas de prendre ce formulaire avec vous pour le voyage, car il vous sera demandé en passant la douane de l’aéroport de Rangoon.

Santé :

Il est conseillé de faire les vaccins nécessaires avant de partir, vous trouverez tous les renseignements à l’Institut Pasteur. Un traitement anti-paludisme n’est pas obligatoire mais conseillé. Personnellement, je pense que j’aurais pu l’éviter, car nous sommes restés dans des grands sites touristiques où où il n’y avait pas de moustiques. Seulement le soir sur le lac Inlé. Au sujet de la grippe aviaire, nous avons beaucoup visités de marchés et je pense qu’il n’est pas nécessaire de s’alarmer autant, mais il est vrai qu’il faut être prudent sur ce que l’on croise. Sinon, il faut évidemment apporter les médicaments habituels comme dans tous les voyages. Allez voir votre médecin traîtant.

L’agence local en Birmanie :

Nous avons décidés pour notre voyage en Birmanie de prendre une agence locale que nous avons contactés directement par Internet, nous avons évidemment contactés plusieurs, tous nous ont répondus. Mais Tour Mandalay était la plus intéressante au niveau du prix et du programme proposé. Nous avons aussi sans problème demandé si nous pouvions modifier le programme et passer une journée pour voir le rocher d’or.

les hébergements :

Les hôtels en Birmanie étaient vraiment très bien, même luxueux dans certains endroits comme le lac Inlé avec un personnel vraiment très serviable. Si vous ne passez pas par une agence, vous pouvez directement réserver les hôtels par Internet, un site séreux est à votre disposition à cette adresse. Cependant nous aurions pu évidemment trouver moins cher dans des guesthouses, qui sont vraiment très bien et à un nombre suffisant. Vous pouvez sans problème, même en période de haute saison, réserver sur place un hôtel ou une guesthouse. Même à la sortie des aéroports vous trouverez toujours un taxi vous amenant directement à un hôtel, sans avoir réservés.

L’argent :

Pour la Birmanie nous avons pris suffisamment d’argent pour le séjour, car il est impossible de retirer de l’argent en Birmanie. Donc nous avons pris à peu près 800 dollars chacun. Sur cette somme nous avons payés à l’agence locale Birmane, les pourboirs, les boissons et achats divers.

3 - Le séjour :

Lundi 13 novembre 2005 : Après un voyage de 13 heures environ entre Paris et Rangoon, avec 2 escales : une à Barhein et l’autre à Bangkok, nous arrivons enfin en milieu d’après-midi à notre destination : Rangoon. Après avoir passé la douane sans aucune difficulté, nous nous dirigeons vers le hall de sortie de l’aéroport où nous attende une multitude de birmans en uniforme, ce sont les taxis de l’Etat. Ils nous proposaient pour joindre le centre de la capitale (environ 1 demi-heure de l’aéroport) 10 dollars le trajet !!! Nous décidons de sortir totalement de l’aéroport et de prendre un taxi local à 3 dollars seulement !!! Nous montons avec deux personnes dans le taxi : le chauffeur et le propriétaire du taxi qui n’a pas arrêté de nous questionner pendant tout le trajet. Arrivé à l’hôtel, une femme d’une cinquentaine d’années s’approche de nous, c’est notre guide. Elle nous offre un cadeau de bienvenue et nous explique un peu le déroulement de notre séjour en Birmanie. Nous la retrouvons le sur-lendemain, car le premier jour nous visitons seuls la capital : Rangoon.

Mardi 14 novembre 2005 : A huit heures nous avions rendez-vous avec le fameux « TinTin« , le responsable de l’agence et la personne avec qui nous étions en contact par mail pour préparer notre voyage. Nous étions persuadés de voir un homme et finalement « Tin Tin » est une femme ! Nous lui remettons en main propre le solde de notre séjour et discutons un peu avec elle. Au bout d’une heure après l’avoir quitté nous décidons de passer au marché pour changer un peu d’argent en monnaie local le : « Kyat » et nous nous dirigeons ensuite directement vers la plus grande pagode du monde ! Swegadon.

shwedagon-2.tbLa pagode Swedagon est le haut lieu du boudhisme de la Birmanie. Nous sommes tout d’abord surpris par sa hauteur qui domine tout le centre de Rangoon, elle fait plus de 60 mètres de hauteur !

Album photos : Pagode Swedagon

Pour entrer dans cette pagode et dans tous les temples et pagodes d’ailleurs, il est impératif de se déchausser. C’est pourquoi tout au long du circuit en Birmanie, il est préférable de se munir de préférence de sandalles ou de nus-pieds, car c’est plus facile pour se déchausser et visiter ces inombrables lieux sacrés. Vous pouvez laisser vos chaussures à l’entrée il n’y a aucun problème de vol ! Le prix est de 5 $ pour visiter Swedagon. Une signature sur un registre et le pays d’où vous venez vous seront demandés à l’entrée de la pagode. Dans toutes les lieux boudhiques, il faut toujours visiter en partant vers la gauche ! Il faut presque 2 heures pour visiter cette pagode. A Swedagon, mais aussi dans bien d’autres pagodes, les temples sont vraiment des lieux de vie. Outre la prière, on peut voir des birmans déjeuner, se reposer, des enfants joués, des touristes, c’est vraiment à voir !

karaweik-palace-2.tbA la sortie de Swedagon, nous avons traversés le lac par une longue passerelle en bois. Ce lac est formé de petites îles. A l’autre bout se trouve un monument assez curieux, le palace Karaweik, c’est une forme de grand bateau, surmonté par 2 immenses canards en or. Ce curieux bateau est actuellement une grande salle pour les réceptions des dignitaires de Rangoon. Il a été construit au XXème siècle.

Album photos : Le lac de Rangoon

Après avoir déjeuné dans un resto typique de Rangoon, nous avons continués notre visite par un temple hindou voué à Khali, le dieux de la mort. Ce temple n’est pas très beau en lui-même, il est très kitch et ressemble plus à l’intérieur d’une boucherie ! Après la visite de ce temple, nous sommes allés vers la pagode Sule, là nous avons certainement eus la plus belle rencontre de ce voyage.

pict0049-2.tbNous avons rencontrés « Ashin et Ashin« , nos deux moines boudhistes. Ce sont eux qui se sont approchés de nous, ils voulaient absolument nous parler (évidemment en anglais), ça été un moment très fort de la journée. Pendant plus de 3 heures, ils nous ont suivis et nous ont emmenés de pagodes en pagodes à pied et même en bus local bourré de monde ! Ils nous ont montrés tant de gentillesses que même pour traverser les grands boulevards et nous protégés de la circulation, ils nous ont tenus par le bras ! Ils nous ont donc conduits à une autre pagode assez intéressantes où est exposé une relique de Bouddhas : un cheveux. Nous avons beaucoup discuter avec ces deux moines : de leurs vies, de ce qu’ils font. Vraiment pendant tout ce voyage en Birmanie, nous avons été très touchés par la gentillesse des birmans, à chaque fois que nous avions demandé notre chemin ou des renseignements, ils ont toujours été là pour nous aider.

Album photos : Nos deux moines : Ashin et Ashin

bagan-2.tbBagan est un lieu magique en Birmanie, c’est un site qui regroupe plus de 2000 temples datant du 11ème au 16ème siècle. Autrefois il y en avait plus de 4000 !

Nous avons été emballés par la beautée de Bagan, des centaines et des centaines de temples sont les uns contre les autres, formant une forêt de temples. Nous sommes malheureusement restés qu’une journée à Bagan, mais je pense que 2 jours auraient été nécessaire pour voir ce lieu magnifique.

Mercredi 15 novembre 2005 : Donc nous avons décollés de Rangoon vers 5h00 du matin avec cette fois-ci notre guide qui débute avec nous le circuit. Après 40 minutes de vol, nous atterrissons à Bagan. Placez-vous à gauche de l’avion, car vous pouvez admirrer avec le levé du soleil, le magnifique panorama de Bagan.

shwedagon-2.tbNotre chauffeur nous accueille et nous emmène à l’hôtel. Sur le chemin de l’hôtel, nous nous arrêtons dans la pagode de Bagan où ce jour-là, nous avons été gâtés, car il y avait une fête. La population de Bagan offraient à tous les moines des offrandes. C’était une immense fête, où l’on voyait une file interminable de moines attendant leurs offrandes.

Album photos : La fête des moines

bagan_temples-2.tbAprès un bon déjeuner, nous visitons l’après-midi une bonne partie des temples de Bagan. Dans chaque temple se trouve une multitude de Bouddhas de toutes tailles, les plus grands font 20 mètres de hauteurs ! Nous avons vu beaucoup de temples avec des fresques datant du XIème siègle et aussi des peintures. Quelques temples sont bien conservés et il y a eu beaucoup de travail de restauration. On trouve dans certains temples, des ?ges (2 à 3). En montant par un escalier très étroit, nous pouvons admirer les très beaux paysages de la campagne de Bagan avec ces multitudes de temples.

 

bagan1-2.tbEn fin d’après-midi, nous avons fait un petit tour de Bagan en calèche, où nous nous sommes arrêtés à la fin dans un temple immense, où nous avons attendu le couché du soleil pour admirer le fameux panorama des temples dans la brume du soir.

 

Album photos : Les temples de Bagan

palais_mandalay-2.tb

Jeudi 16 novembre 2005 : Nous décollons tôt le matin du superbe aéroport tout neuf de Bagan pour arriver une demi heure plus tard à Mandalay.

Mandalay est la 2ème ville importante de Birmanie. C’était autrefois paraît-il la capitale de la Birmanie. Au beau milieu de la ville se trouve l’enceinte du Palais Royal, c’est un quadrilatère de 1 kms de côté, entouré par une grande muraille et de magnifiques douves. Il ne reste malheureusement plus rien du palais d’origine, il a été entièrement rasé par les bombardements de la seconde guerre mondiale. Nous visitons le matin de nombreux artisanats (fabrication de feuilles d’or, des statues de Bouddha, de meubles en teck) et des marchés.

Album photos : Artisanats et marché

kyauktawgyi-2.tbEn fin de matinée nous visitons une des plus grande pagode de Mandalay : Kyauktawgyi. Elle contient une énorme statue de Bouddha sculptée dans un seul bloc de marbre. Elle aussi entièrement recouverte d’or. Un petit cérémonial est demandé uniquement pour les hommes, il n’y a qu’eux qui peuvent doré bouddha. Les femmes ne peuvent approcher le grand Bouddha, elles doivent rester à l’arrière de la pagode.

Album de photos : Pagode de Kyautawgyi

L’après-midi nous visitons le Palais Royal. L’entrée du Palais Royal est bien gardé car à l’intérieur se trouve toute une garnison de militaires qui y vivent. Donc pour aller visiter le Palais il faut montrer « patte blanche ». Le Palais Royal n’existe plus en lui-même, une maquette grandeur nature est représentée aujourd’hui. Nous pouvons admirrer la splendeur et la grandeur de ce palais. Il est vraiment bien représenté, de nombreuses salles s’enchaînent et la visite se termine par un trône magnifique !

Album photos : Le Palais Royal

sutaungpyai-2.tbA la fin de la journée nous terminons la visite de Mandalay par le temple Sutaungpyai qui est un peu en dehors de la ville et qui est perché en haut d’une colline. Vous avez la possibilité si vous le souhaitez de faire la visite en démarrant du bas de la colline, des escaliers sont situés aux quatres coins cardinaux. Si vous ne voulez pas monter à pied, un escalator vous amène jusqu’en haut, moyennant 3 dollars. En haut vous avez une vue superbe sur toute la ville de Mandalay. En contournant le temple (toujours par la gauche), vous pourrez admirer le superbe panorama de Mandalay, avec le palais royal, la ville et même la prison en demi-cercle.

Album photos : Temple de Sutangpyai

amapura-2.tbVendredi 17 novembre 2005 : Après une bonne nuit dans notre superbe hôtel de Mandalay, nous partons vers 8h00 pour Amapura. C’est une petite ville au sud de Mandalay. Nous visitons à Amapura le plus grand monastère de Birmanie, à peu près plus de 1500 moines vivent dans ce monastère. Aussi pendant cette visite complète du monastère, nous avons eus beaucoup de moments très fort avec ces moines. La plupart d’entre eux viennent toujours vers vous pour discuter. Ils ont vraiment envie de connaitre le monde extèrieur et aussi d’apprendre d’autres langues que la leur. Nous avons discuter presque une heure avec un jeune moine de 30 ans. Nous lui avons posés beaucoup de questions sur la vie des moines dans cet monastère, ce qu’ils faisaient et apprenaient. Il nous a répondu vraiment très gentillement à toutes nos questions. Un autre moment très fort à la fin de la visite est la distribution du repas par la population à ces moines. Vous pouvez voir dans n’importe quelle ville d’Asie du Sud Est des moines quémandés de la nourriture. Ici à Amapura, ces moines ne mendient pas, ils reçoivent directement la nourriture de la population. Ce monastère est en sorte une grande université á Amapura. De nombreux jeunes viennent de toute la Birmanie pour apprendre le boudhisme et les langues.

Album photos : Le monastère d’Amapura

wood_bridge-2.tbAprès la visite du monastère nous nous dirigeons vers le pont Wood Bridge fait entièrement en teck qui fait plus d’un kilomètres de long, il relie Amapura à un village situé sur l’autre rive. L’après-midi est consacré á la visite des environs d’Amapura, nous allons visités quelques pagodes et nous avons fais une belle promenade en calèche dans la campagne birmane.

Album photos : Les environs d’Amapura

moustache_brothers-2.tb

En fin d’après-midi avant d’aller dîner dans un restaurant de la ville, Pierre a décidé d’aller voir des artistes très connus en Birmanie, ce sont les Frères Moustache. Ces trois frères sont célèbres notamment pour avoir défier par leur spectable de marionnettes le pouvoir en place. Un des trois frères a fait pendant de nombreuses années de la prison. Alors nous avons parcouru non sans mal la moitié de la ville pour les retrouver. Nous avons mis plus d’une heure et demie pour les rejoindre, en changeant au moins trois fois de bus. C’était une véritable aventure ! Enfin nous sommes arrivés dans la rue où ils habitaient, nous avons été accueillis à bras ouverts par l’un des trois frères. Nous sommes restés presque une demi-heure à parler avec eux et prendre des photos. C’était un moment inoubliable ! Le soir ils nous avaient invités pour leur spectacle de marionnettes, malheureusement nous n’avons pas pu y aller.

lac_inle-2.tbSamedi 18 novembre 2005 : Nous décollons très tôt le matin pour arriver quarante minutes après à l’aéroport militaire du Lac Inlé. Notre chauffeur nous accueille à la sortie de l’aéroport, et nous emènent à une heure de voiture par une très jolie route montagneuse jusqu’à l’embarcadère du lac Inlé. Ce lac est le plus grand de Birmanie, il fait 50 kms de long sur 20 kms de large. La moitié du lac est recouvert de jardins flottants, et c’est ce qui fait sa particularité. Après deux heures de bateaux à moteurs, nous arrivons à un village sur pilotis ou se trouve un superbe temple sur l’eau. Le temple de Phaung Dow contient 5 petites statues de Bouddha couvertes d’or. Derrière le temple se trouve un hangar où est enfermé un bateau d’une vingtaine de mètres, tout en or et vraiment magnifique. Ce bateau est sorti une seule fois par an, pendant la fête de l’eau. Une grande cérémonie est donc donnée et ce bateau remonte le lac en faisant le tour des villages. Ce bateau est maneuvré entièrement à la rame. Après un repas bien mérité, l’après-midi est consacré á la visite de différents villages et du marché flottant de Yourna.

Album photos : le lac Inlé

A la fin de la journée nous arrivons dans le meilleur hôtel du voyage. C’est un hôtel flottant et vraiment très luxueux. Nous avons beaucoup de chances, car nous étions pratiquement les seuls ce soir-là dans cette hôtel.

Album photos : l’hôtel du lac

marche_phaung_dow-2.tbDimanche 19 novembre 2005 : Après une bonne nuit sous notre moustiquaire, nous partons le matin en bateau en direction du fond du lac pour visiter le marché et la pagode de Phaung Dow. En essayant de traverser le superbe marché d’alimentation, nous arrivons par un long escalier à la pagode.

Album photos : Le marché de Phaung Dow

Sur le chemin du retour, nous partons vers la rive gauche du lac pour voir le magnifique temple de Kak ku. Après une petite marche dans une forêt de bambous, nous arrivons à ce petit temple qui est en fait composé de deux temples. Un plus ancien qui est envahit par la végétation et qui donne un aspect magique à ce lieu. En visitant ce temple, nous pouvons voir que beaucoup de stuppas ont été restaurés par différentes personnes de la région et du pays. Moyennant 2000 kyats, vous pouvez faire restaurer un stuppa entier. C’est ce que notre guide a fait !

Album de photos : Le temple de Kak Ku

Nous reprenons l’avion à l’aéroport de Heho pour rentrer vers Rangoon, en passant par Bagan. Nous assistons pendant le dîner à Rangoon sur le magnifique hôtel du lac à un spectable de danses folkloriques birmanes.

Album de photos : les danses folkloriques

rocher_or-2.tbLundi 20 novembre 2005: le lendemain matin nous nous réveillons très tôt pour partir dans la région Est de la Birmanie à Kyaiktiyo, pour visiter le Rocher d’Or. En route nous visitons le cimietière militaire de la 2ème guerre mondiale de Htaukkyan. Après 5 heures de route en mauvaise état, nous arrivons à notre hôtel au pied de la colline du rocher d’or. Cet hôtel le Golden Sunrise est tenu par une sympathique belge. Après un bon déjeuné dans un petit resto local, nous partons pour l’ascension du Rocher d’Or. La montée à pied du village jusqu’au rocher dure environ 4 heures. Mais la plupart des birmans et des touristes prennent un camion pour grimper jusqu’au rocher. Il ne faut pas avoir peur d’être entassé á l’arrière du camion, normalement il peut contenir 35 personnes, mais le camion ne démarre pas, s’il n’y a pas 50 personnes minimum ! Arrivé á l’entrée du monastère du Rocher d’Or, vous avez encore à peu près 20 minutes de marche avant d’y arriver. Nous pouvons le comparer à Lourdes, car c’est vraiment un lieu de pèlerinage. De nombreux birmans viennent de tout le pays pour se recueillir. La légende raconte que ce rocher est maintenu uniquement par un cheveux de Bouddha. Il est vrai qu’il tient vraiment en équilibre et je pense que seulement 3 personnes peuvent le faire basculer dans le vide.

Album photos : Le rocher d’Or

pict0126-2.tbMardi 21 novembre 2005 : nous partons vers 8h00 du matin pour retourner à Rangoon, le trajet est moins fatiguant qu’à l’aller, nous avons mis la journée pour le voyage de retour. Sur le chemin nous nous arrêtons dans la ville de Bago. Nous visitons la superbe pagode de Schwemawdaw.

Schwemawdaw est la plus haute pagode de Birmanie, elle fait 90 mètres de haut. Cette pagode a été reconstruite entièrement au XIXème siècle après un tremblement de terre. Des vestiges sont encore exposés.

Après la visite de cette magnifique pagode, nous partons visiter les restes du palais royal. Ce palais a été reconstruit comme celui de Mandalay, il ne reste aujourd’hui qu’une maquette grandeur nature. Il faut aussi aller visiter le petit musée à l’intérieur, il est très intéressant. Pour cela il faut aller demander la clé au gardien, car il n’est pas ouvert toute la journée.

Nous partons visiter un temple d’un grand Bouddha couché de Schwethalyaung. Ce grand Bouddha est récent, il a été construit au XXème siècle par des étudiants. Avant sa construction, trois maquettes ont été réalisées par des anciens moines et des étudiants, et se sont les étudiants qui ont remporté le concours.

Album photos : Bago

pict0132-2.tbMercredi 22 novembre 2005 : Comme nous avons un peu de temps pour se rendre à l’aéroport afin de partir pour notre prochain voyage : le Cambodge, nous visitons quelques pagodes et temples en chemin. Nous avons visités entre autre le grand Bouddha couché de Rangoon : Kyaukhtatgyi. et aussi un autre temple où se trouvent de grands bouddhas d’une dizaine de mètres situé au quatre coins cardinaux.

Albums photos : Visite de Rangoon

4 - Commentaire sur le voyage : la Birmanie est certainement l’un des voyages que j’ai le plus apprécié. Ce qu’il m’a vraiment marqué de ce pays et certainement la gentillesse des birmans, je ne m’attendais pas du tout à cet accueil. Et puis surtout ce qui marque essentiellement c’est la beauté des paysages et des monuments que nous avons visités J’ai été particulièrement touché par la visite de Bagan qui reste certainement l’un des plus beaux sites de Birmanie. Si un jour, je retourne en Birmanie, c’est certainement ce site où je resterais le plus de temps.

UN:F [1.9.22_1171]

© Arnaud BERNARD - Visitez le site et donnez votre avis

4 commentaires

#1 Thibaut ProfiterduMonde a dit :

Oui ce pays est magnifique et très peu touristique (pour l’instant).
Par contre il y a énormément de choses absurdes liées à la dictature et qui rend son périple difficile à certains moments, voire dangeureux.
Conduite à droite pour des volants à droite, quartiers avec couvre-feu et contrôle à l’entrée des immeubles de locaux…

#2 Arnaud a dit :

@Bungalow Reunion :
Merci pour votre commentaire et surtout je vous conseille très vivement d’aller visiter ce magnifique pays. C’est certainement l’un des plus beaux parmi les voyages que j’ai fait jusqu’à maintenant. Ce qui m’a marqué essentiellement, c’est la très grande gentillesse des Birmans, vous avez raison de dire qu’ils ont gardés une certaine authenticité, car c’est très vrai, malgré la junte militaire qui rende très difficile la vie aux Birmans, ils ont envie de découvrir le monde extérieure et ça se voit. J’ai été très marqué par les deux moines que j’ai rencontré à Rangoon, je ne sais pas ce qu’ils sont devenus depuis les évènements que nous avons connus dernièrement dans ce pays. J’aurais bien voulu les revoir. Les paysages sont aussi magnifiques, la grande pagode de Rangoon, les temples de Bagan, la ville de Madalay et le grand et beau lac Inlé, enfin le rocher d’Or. Vraiment je vous conseille d’aller visiter ce pays, vous ne le regrettez pas et c’est très facile pour nous occidentaux d’y aller. Alors allez-y les yeux fermés !

#3 Bungalow Reunion a dit :

Superbe carnet de voyage sur la Birmanie, je ni suispas encore allé lors de mes vancances en Asie, je pense que ce sera definitivement ma prochaine excurtion ! On dirait qu’il ont réussi a garder de l’ authenticité

#4 Bibi a dit :

Commentaires et photos sympathiques. Nous avons également beaucoup apprécié notre voyage en birmanie pour les mêmes raisons que vous. Si vous le souhaitez quelques photos sont visibles sur notre site.
Cordialement

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Entrez le code de l'image
Captcha :

Accueil > Birmanie (Myanmar) > Birmanie (Myanmar) "Balade en pays birman" - Novembre 2005