Cambodge "Les chemins secrets d'Angkor" - Novembre 2005 - Le Globe Trotteur
 

Accueil > Cambodge > Cambodge "Les chemins secrets d'Angkor" - Novembre 2005

Cambodge "Les chemins secrets d'Angkor" - Novembre 2005

Rédigé par Arnaud - - Aucun commentaire

bayon-temple-1024x681-2.tbAprès notre voyage en Birmanie, nous sommes partis au Cambodge. Le Cambodge est comme la Birmanie un pays très facile à visiter seul sans guide. Nous nous sommes aidés du guide du Routard pour préparer notre voyage. Il y a un site au Cambodge qui vaut vraiment le coup d’aller voir c’est Angkor. Sinon pour les autres sites, comme Phnom Penh, Battambang, kopong Som il ne faut pas rester plus de 2 jours. Pour Angkor 3 à 4 jours sont vraiment nécéssaires pour voir tous les temples.

C’est la deuxième fois que je retourne au Cambodge. Je suis venu il y a 8 ans et depuis ces années beaucoup de choses ont changé et l’on sent vraiment que le pays s’est modernisé. A Siem Reap qui est la ville la plus proche du site d’Angkor, des hôtels ont poussés comme des champignons, la ville ressemble à Las Vegas. A Angkor un progrès considérable sur la restauration et l’entretien du site a été apporté. Cependant je pense qu’il y a trop de touristes maintenant et cela nuit un peu à la visite de ces magnifiques temples.

cambodge.tbDrapeau cambodgien :

drapeau_cambodgien

Superficie : 181 035 km²
Population : 14,1 millions d’habitants
Capitale : Phnom Penh
Régime politique : monarchie constitutionnelle
Religion : boudhisme
Monnaie : le Riel
Langue : Khmer, français, anglais et vietnamien

2 - La préparation :

La préparation du voyage au Cambodge s’est fait en même temps que celui en Birmanie, nous avons préparé au maximum 2 à 3 mois avant notre départ.

Les formalités :

Passeport et visa :

Comme la plupart des pays il faut évidemment un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois après la fin du séjour envisagé. Il est aussi impératif d’avoir un visa qu’il faut retirer à l’ambassade du Cambodge en France, au 4,rue Adolphe-Yvon - 75016 PARIS. Emmenez avec vous votre passeport, 2 photos d’identités et les 2 formulaires que vous pouvez remplir avant et les emmener directement, comme ça vous n’attenderez pas. Vous trouverez ces formulaires en téléchargement sur le site Action Visa. Le prix du visa est de 22 euros. Le délai est de 4 jours pour avoir les visas.

Santé :

Il est conseillé de faire les vaccins nécéssaires avant de partir, vous trouverez tous les renseignements à l’Institut Pasteur. Un traitement anti-paludisme n’est pas obligatoire mais conseillé. Personnellement, je pense que j’aurais pu l’éviter, car nous sommes restés dans des grands sites touristiques où nous avons peu vu de moustiques. Peut être il faut faire attention à Angkor dans la forêt en fin d’après midi les moustiques pourraient venir. Sinon, il faut évidemment apporter les médicaments habituels comme dans tous les voyages. Allez voir votre médecin traîtant.

L’hébergement :

Nous avons réservés tous les hôtels avant de partir par Internet à cette adresse. Cependant nous aurions pu évidemment trouver moins cher dans des guesthouses, qui sont vraiment très bien et à un nombre suffisant. Vous pouvez sans problème, même en pédiode de haute saison, réserver sur place un hôtel ou une guesthouse. Même à la sortie des aéroports vous trouverez toujours un taxi vous amenant directement à un hôtel, sans avoir réservé.

L’argent :

Nous avons pris chacun à peu près 300 dollars pour le voyage, avec cet argent nous avons payés tous les repas. Ils ne sont pas chers, là-bas, pratiquement à midi, nous avons déjeunés dans des petits restaurants locaux à 2 ou 3 dollars maximum. C’est très bon, maintenant ils font plus attention à l’hygiène. Et quand il fait chaud une assiette de riz avec quelques morceaux de viandes suffisent. Ensuite nous avons payés l’entrée pour Angkor 60 $ car nous sommes restés 5 jours, le trajet Siem Reap->Phnom Penh en bateau et divers achats.

 3 - Siem Reap et Angkor :

Nous sommes arrivés en début de soirée à Siem Reap, la ville qui se situe près d’Angkor, nous avons été frappés en traversant la ville pour aller à notre hôtel, par le nombre incroyable d’hôtels qui ont poussés. Angkor est vraiment devenu une étape touristique importante pour le pays.

angkor_wat-2.tbAngkor Wat : Jeudi 23 novembre 2005 : A notre escale à Bangkok, nous avons vu une particularité de l’aéroport c’est le golf qui a été construit au milieu des pistes de décollage et d’atterrissage. C’est assez drôle de voir les golfeurs attendrent que les avions passent pour traverser la piste. Le lendemain nous décidons de faire une petite balade au marché central de Siem Reap pour échanger un peu de liquides en « Riel » et de trouver un touk-touk pour nous emmener à l’entrée du site d’Angkor. Nous avons acheté un passe de 7 jours à 60 $. Malheureusement il ne font pas de passe de 5 jours, c’est 3,4 et 7 jours uniquement. Nous décidons aujourd’hui de faire le petit circuit. Il y a 3 circuits à Angkor : le petit, le grand et l’extérieur.

Ensuite nous nous dirigeons vers l’un des plus beaux et le plus grand temple d’Angkor : Angkor Wat. Il est célèbre dans le monde entier grâce à ses cinq tours. C’est aussi l’emblême du drapeau national cambodgien. A l’entrée de chaque temple le passe est demandé. Nous sommes tout d’abord impressionnés par le nombre de visiteurs sur les lieux, il y a beaucoup de monde ! Un pont de 200 mètres de long, surplombre de magnifiques douves de 1,3 kms de côté. La particularité d’Angkor Wat est aussi la galerie extérieure qui est sur ses 200 mètres entièrement recouverte de bas-reliefs magnifiques. C’est un vrai péplum qui es raconté sur ces fresques ! En montant vers la 2ème enceinte vous pouvez remarquer des sortes de bassins qui devaient retenir certainement l’eau de pluie à l’époque. En passant cette enceinte, nous arrivons à la 3ème qui arrive en bas du sanctuaire. De grands escaliers d’une quinzaine de mètres, avec des marches assez raides, mènent directement au sanctuaire. Un passage est plus facile vers l’escalier de droite, il y a une main-courante. En haut du sanctuaire, vous avez un magnifique panorama sur Angkor Wat et la forêt environnante. Il faut pratiquement 2 bonnes heures pour visiter ce temple.

Album de photos : Angkor Wat

bayon-temple-1024x681-2.tbLe Bayon : Ensuite nous nous dirigeons vers le temple du Bayon. En allant vers ce temple, nous nous sommes arrêtés vers l’une des quatres portes qui forment l’enceinte Angkor Thom. Angkor Thom était à l’époque la ville d’Angkor. Une des meilleurs photos à prendre est lorsque des éléphants traversent cette porte, c’est magnifique ! Ensuite nous passons devant le temple montagne : Phnom Bakeng pour arriver directement vers le Bayon. En arrivant à ce temple, nous pouvons voir que la route en fait entièrement le tour. En voyant ce temple, nous pouvons croire qu’il est en ruine, mais en fait pas du tout ! Comme Angkor Wat, l’enceinte extérieure est recouverte de bas-reliefs assez bien conservés. Après avoir fait le tour de l’enceinte vous montez par l’un des quatres escaliers vers la 2ème enceinte qui se trouve sur une platforme qui surplombre le temple. Là vous avez une des particularités du Bayon, ce sont ces multitudes visages (plus de 200) qui regardent dans toutes les directions. Avec leurs yeux inquiétants et leur sourir énigmatique, ces êtres d’un autre monde vous observent du haut de leur sérénité la plus totale.

Album de photos : Le Bayon

Le baphuon : Le temple de Baphuon est juste après le temple du Bayon, nous ne pouvons malheureusement pas visiter ce temple actuellement car il est en restauration. D’ailleurs ça fait plus de 8 ans qu’ils l’ont fermé ! La particularité de ce temple est qu’il est formé comme une pyramide. Nous pouvons néamoins traverser la passerelle en pierre qui mène à ce temple.

pict0200-2.tbLa terrasse des éléphants et la terrasse du roi lépreux : La terrasse des éléphants est une platforme de 400 mètres de long qui surplombre une grande place. Autrefois cette terrasse servait à la population pour assister aux spectacles qui se tenaient sur la place. En juxtaposition se trouve la terrasse du roi lépreux. Cette terrasse est beaucoup moins grande que la première mais beaucoup plus haute (6 mètres environ). Elle doit son nom à une petite statue qui a été retrouvée et qui représente le roi mort de la lèpre : Yasovarman. Aujourd’hui cette terrasse a été entièrement restaurée par une équipe d’archéologue français. En bas faite le tour de la terrasse entre 2 murs d’enceintes, de nombreuses fresques ont été restaurées. Sur la grande place se trouve 12 tours alignées sur la porte de la Victoire.

Album de photos : Les terrasses et la grande place

pict0205-2.tb

Phiméanakas: Derrière la terrasse du roi Lépreux se trouve le temple de Phiméanakas est un temple en pyramide en grès rouge. Ce temple a gardé toutes ses lignes harmonieuses. Monté à l’escalier derrière le temple, vous aurez une vue magnifique sur la Grande place et les deux terrasses. Attention des endroits difficiles d’accès et assez dangereux !

pict0210-2.tbThommanon et Chau Say : Nous avons terminé la journée par la visite à l’est de la grande place, derrière les 12 tours, dans la forêt se trouvent deux petits temples hindouistes : le Thommanon et Chau Say.Ce sont deux petits pavillons de grès bien conservés, il faut remarquer les sculptures sur les portails. Chau say est en train d’être restaurés comme nous sommes passés.

angkor-preah-khan-470-2.tb

Preah Khan : Vendredi 24 novembre 2005 : Nous décidons de faire le grand circuit toujours en touk-touk en visitant le premier temple de la journée : Preah Khan est certainement l’un des plus grand à visiter. C’est une petite ville de 50 hectares en pleine forêt. Il est moins connu des touristes mais aussi beau à visiter. On rentre par la partie ouest du temple pour ressortir par la partie Est. Ce temple est un enfilement de portes et de salles. Au bout du temple la végétation a repris un peu le dessus et vous pouvez remarquer des arbres immenses qui ont poussés sur les toits de ce temple. C’est absolument saisissant ! Admirez aussi vers la fin du temple les deux bibliothèques à deux étages. En ressortant vers la porte est, un petit pavillon magnifique a été restauré. Il ne reste malheureusement pas beaucoup de statues, elles ont été toutes pillées.

Album de photos : Preah Khan

Prasat Prei et Prasat Krol Kô : Deux petits temples au nord d’Angkor, ils ne sont pas dans le parcours classiques, car ils n’ont peu d’intérêts pour le public et ils sont un peu en dehors du chemin. Mais vous pouvez les visiter, ils ont de petits pavillons originals.

neak-pean-2.tbNeak Pean : Après Preah Khan nous arrivons encore à un temple original : Neak Pean. Un long chemin à droite de la route amène à un grand bassin carré où un escalier descend dans le bassin lui-même. Au centre une toute petite île forme le sanctuaire. De chaque côté, vous pouvez remarquer des statues de Naga et dans le bassin un autre groupe de statues : un cheval mythique tirant des hommes par sa queue.

Album de photos : Neak Pean

ta_som-2.tb

Ta Som : A quelques kilomètres nous arrivons au petit temple de Ta Som. Ce petit temple est perdu dans la forêt, c’est aussi un enfilement de portes et de salles. La particularité est la porte au fond d’un temple prisonnier d’un arbre gigantesque.

Album de photos : Ta Som

pre_rup_6460-2.tbLe Mébon oriental et Pre Rup : Nous avons continué sur une route en terre très rouge et assez difficile, car il y a beaucoup de poussières, nous arrivons aux deux temples qui se touchent : Le Mébon Oriental et Pre Rup. Ces deux temples sont vraiment imposants, le Mébon a été contruit autrefois sur une île, aujourd’hui ce sont des rizières qui l’entourent. Ces deux temples montagnes datent du Xème siècle et sont dédiés à Civa. Attention aux escaliers en montant, ils sont très étroits !

Album de photos : Mébon Oriental et Pre Rup

banteay-kdei-1-2.tbBanteay Kdei et Sras Srang : Pour arriver aux temples de Banteay Kdei et Sras Srang, nous passons près de ce qu’il reste du bassin de l’Est de Baray, c’est un immense bassin rectangulaire où devant se trouve une petite platforme entourés par des Nagas et qui forme le temple de Sras Srang. En face se trouve le grand temple de Banteay Kdei qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres. Ce temple est aussi une succession de salles et de portes et il se termine par une vaste pièce. De nombreux arbres ont poussés à l’intérieur du temple.

Album photos : Sras Srang et Banteay Kdei

prasat_kravan-2.tb

Prasat Kravan : A la fin de la journée nous visitons le dernier temple : Prasat Kravan. C’est un tout petit temple, mais qui est intéressant car c’est l’un des plus anciens, il date de 921, il est en bon état car il a été restauré il y a 40 ans. C’est aussi un temple qui n’est pas comme les autres, il est totalement en brique. Ce sont trois tours alignés les unes contre les autres. A l’intérieur de celle du milieu se trouve une fresque assez magnifique représentant Vishnou.

Album de photos : Prasat Kravan

banteay_srei-2.tbBanteay Srei : Samedi 25 novembre 2005 : Aujourd’hui nous avons décidé de faire les temples à l’extérieur des circuits d’Angkor. Nous avons donc loué le même touk-touk moyennant 15 dollars la journée. Nous avons donc parcouru près d’une centaine de kilomètres entre les temples de Banteay Srei et Roluos.

Après avoir parcouru les 37 kilomètres de Siem Reap et par la belle campagne, nous arrivons au temple de Banteay Srei. Ce temple a été baptisé la « citadelle des femmes ». Il est entièrement sculpté dans le grès rose et ses reliefs sont remarquablement bien conservés. André Malraux s’est rendu célèbre par ce temple, car il a volé des parties sculptés. Il a été condamné par la justice coloniale et emprisonné à Phnom Penh. Quelques vestiges de ce temple sont exposés au superbe musée Guimet à Paris (tout le rez de chaussée de ce musée a de magnifiques vestiges rapportés d’Angkor, surtout ne ratez pas ce musée, car il est vraiment magnifique). De superbes photos du temple de Banteay Srei sont à faire est a des moments de la journée, car la lumière donne une teinte différente sur le grès rose et c’est vraiment très beau.

Album de photos : Banteay Srei

banteay_samre-2.tbBanteay Samré : Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons au temple de Banteay Samré. Ce temple est imposant par ces deux murs d’enceintes et le sanctuaire central. il a été construit au XIème siècle. Surtout ne ratez pas la superbe terrasse qui aboutie sur un longue chaussée de 200 mètres à la fin du temple.

Album de photos : Banteay Samré

roluos-2.tbTemples de Roluos : Après deux heures de touk-touk nous arrivons vers midi aux temples de Roluos. Ces temples se situent à environ une quinzaine de kilomètres de Siem Reap, vers l’est. Le premier temple que nous visitons est : Bakong . C’est le plus grand des temples du groupe Roluos. Ce temple est entouré par de magnifiques douves et un grand mur d’enceinte. C’est un temple montagne. Les petites chapelles sont en briques. La tour centrale est très belle, elle a été restaurée par des conservateurs français. Ensuite nous visitons les temples Lolei et de Preah Kô sont deux petits temples datant du Xème. Il ne reste pas grand chose aujourd’hui de ces temples.

Album de photos : Temples de Roluos

Phnom Bakeng : A la fin de la journée comme nous avions un peu de temps, nous sommes revenus dans le petit circuit d’Angkor, tout prés d’Angkor Wat, pour visiter le dernier temple de la journée : Phnom Bakeng. Après une monté de rocaille assez rude jusqu’au temple lui-même (vous avez la possibilité si vous avez des difficultés pour monter, de prendre le chemin des éléphants, mais attention de ne pas en croiser un !). Ce temple est le plus haut d’Angkor, il a une particularité, c’est la vue magnifique qui domine toute la forêt d’Angkor et aussi une autre vue sur quelques temples d’Angkor. Il est préférable de venir voir ce temple à la fin de la journée au couché du soleil, car il y a de magnifiques photos à prendre. Ce temple a été édifié au Xème siècle, c’est un temple montagne. A l’angle droit vous pouvez admirrer les superbes tours d’Angkor Wat, plus loin devant vous avez une vue magnifique sur le Baray de l’Ouest. Enfin derrière une superbe vue sur toute la forêt.

Album de photos : Phnom Bakeng

angkor_thom-2.tbPorte ouest d’Angkor Thom : Dimanche 26 novembre 2005 : Nous avons décidés aujourd’hui de faire le petit circuit et le grand circuit entièrement à vélo et de re-visister quelques temples qui nous ont plus. Nous avons dû faire en une journée plus de cinquante kilomètres. En passant vers le côté ouest du Bayon, nous avons suivi pendant un kilomètre un chemin de terre. Et nous sommes arrivés à la porte ouest de Angkor Thom. Cette porte est aussi belle que la porte sud, elle est en partie recouvert par des arbres. Elle est très haute, et vous pouvez sans problème la prendre en photo, en plus il n’y a personne.

Album de photos : Porte ouest d’Angkor Thom

ta_keo-2.tbEn fin d’après-midi nous avons voulu passer au temple de Ta Prhom, mais en voyant le monde, nous sommes passés au suivant, c’est à dire Ta Kéo. Ce temple est du style temple-montagne. C’est un édifice massif culminant à une cinquantaine de mètres. Ce temple n’est pas conseillé à ceux qui ont le vertige, les niveaux sont parcourus par des escaliers avec des marches très étroites. Le meilleur moment pour le visiter est en fin de journée avec le couché du soleil le temple a une couleur rouge, il est magnifique.

Album de photos : Ta Kéo

ta-phrom-2.tbTa Phrom : Lundi 27 novembre 2005 : Aujourd’hui nous avons commencé la journée assez tôt, nous sommes partis à sept heures, toujours à vélo, pour aller directement au temple de Ta Phrom. Ce temple ne peut se visiter maintenant que très tôt le matin avant l’arrivée à neuf heures de la masse importante de touristes. Ce temple fait parti de l’un de mes préférés, il est resté dans l’état où les premiers explorateurs l’ont trouvé. La végétation a envahie ce lieu magique, le fromager avec ses longues racines a transpercé la pierre. Aussi il est impossible d’abattre ces arbres, car le temple s’écroulerait complètement. Comme le lieu est assez exigu pour les photos, il faut vraiment venir assez tôt. Dans ce temple vous avez l’image mais aussi le son ! Arrêtez-vous et écoutez pendant quelques minutes le bruit de la jungle, c’est saisissant !

Album de photos : Ta Prhom

tanei-2.tbTa Nei : Après la visite superbe de Ta prhom, nous allons visité le dernier temple de notre périple à Angkor : Ta Nei. Ce temple est totalement méconnu du grand public, il n’est même pas inscrit dans le routard ! L’accès est pratiquement introuvable. Il faut marcher pendant 2 kilomètres sur un chemin qui n’est pas vraiment indiqué en pleine forêt. Ce temple ressemble un peu comme celui que nous venons de voir, des racines de fromager ont envahies le lieu. C’est un petit temple qu’il faut aller voir pour les passionnés d’Angkor.

Album de photos : Ta Nei

4 - Croisière sur le Tonlé Sap et visite de Phnom Penh :

ferry_tonle_sap-2.tbLe Tonlé Sap : Mardi 28 novembre 2005: Le lendemain nous nous levons très tôt pour partir en bateau à Phnom Penh en traversant le lac Tonlé Sap et une petite partie du Mékong. Le voyage dure cinq heures. Nous rejoignons l’embarcadère à une vingtaine de kilomètres de Siem Reap. En arrivant nous pouvons observer sur les berges l’extrême pauvreté des gens vivant sur les bords du lac, ce sont des bidons-villes, c’est impressionnant ! En arrivant près du petit bateau nous avons eus la surprise de voir qu’il était déja bondé ! Il n’y avait plus de places à l’intérieur et le toit du bateau était déja envahi par des touristes. Nous avions compris que nous allions faire le voyage entier sur le toit qui n’est pas conformatable du tout. En plus nous avons subi le bruit du moteur pendant toute la durée du voyage. A déconseillé pour les personnes fragiles ! Mais le paysage n’en reste pas moins très beau, nous descendons vers Phnom Penh en visitant toute la campagne cambodgienne. Au début nous voyageons pendant deux heures en plein milieu du lac où nous croisons beaucoup de bateaux de pêcheurs. A la fin du lac, nous pouvons voir qu’à la fin de la saison des pluies, l’eau a envahi les berges, ce qui entraîne de grandes innondations.

phnom_penh-2.tbPnom Penh : A la fin de notre périble sur le Tonlé Sap, nous prenons un touk-touk qui nous emmène directement à l’hôtel. Là nous sommes restés le reste de la journée à nous reposer au bord de la piscine sur le toit de l’hôtel.

Mercredi 29 novembre 2005 : Après une bonne nuit réparatrice, nous décidons de visiter le matin le palais Royal. Pour entrer dans le palais vous devez débourser 5 dollars par personne plus 2 dollars si vous voulez prendre des photos. En entrant dans ce palais, vous pouvez remarquer qu’il est très pavillonaire. Au fond vous pouvez apercevoir les appartements du roi Norodom Sihanouk, l’actuel roi du Cambodge. Vous pouvez voir parmi les principaux bâtiments du palais : la grande salle du trône, le pavillon Napoléon III, le palais Kermarin et le pavillon Chan Chaya. Le bâtiment le plus impressionnant est certainement la grande salle du trône, vous la visiter, vous devez vous déchausser. Aussi dans la plupart des pavillons du palais, il est interdit de prendre des photos de l’intérieur. Dans la 2ème cour, vous pouvez remarquer tout au tour du mur d’enceinte, les fresques magnifiques.

palais_phnom_penh-2.tbAprès la visite du Palais Royal, nous avons marcher un peu dans la ville. Phnom Penh est très concentré, il y a très peu d’espace vert, il y a seulement un peu de calme vers les bords du Mékong et près de la colline de Wat Phnom. Comme dans toutes les villes d’Asie, la circulation est aussi très dense. Il est très difficile de traverser des avenues en évitant cette file interminale de motos et de voitures. Le nord de Pnhom Penh est moins typique que le sud qui est très résidentiel avec de magnifiques maisons coloniales. Aussi la dernière fois que je suis passé, la ville n’était pas aussi évolué et modernisé que maintenant, il n’y avait pas de route en goudron, c’était encore des chemins en terres. Ajourd’hui toutes les routes sont goudronnées, et quelques buildings ont fleuris, comme le grand centre commercial près du Marché Central.

Album de photos : Phnom Penh

A la fin de la journée nous avons visité le très beau musée national des Beaux Arts. Vous trouverez dans ce musée une grande majorité de statues venues d’Angkor. Aussi de magnifique photos du site sont exposées. Le prix de l’entrée est de 3 dollars. A voir absolument.

prison_s21-2.tbJeudi 30 novembre 2005 : Nous terminons notre voyage par la visite du musée du Génocide. Comme vous savez le peuple Cambodgien a été meurtri pendant la années 70 par un génocide attroce perpétré par le maléfique Pol Pot. Ce musée est en fait une ancienne école construite par des français et qui a été reconvertit pendant cette période en prison. Cette prison a été baptisée : S-21. Ce musée n’est pas sans rappeler les camps d’extermination nazis. Plus de 15000 personnes y ont été torturées et éxécutées par les hommes de Pol Pot. Aujourd’hui le musée retrace bien cette période. De multilple photos de ces martyrs y sont exposés. Vous déambulerez parmi de nombreuses salles de tortures et de cagibis transformés en prisons. Il faut aboslument aller visiter ce musée, pour la mémoire de ce peuple cambodgien qui a été réellement martyrisé.

Commentaire sur ce voyage : Le Cambodge est vraiment un pays à visiter, le site d’Angkor est réellement une des merveilles du monde. Depuis quelques années le pays a beaucoup évolué, et de nombreuses infrastructures ont été mises en place pour le tourisme. Le site d’Angkor est envahi maintenant par les touristes du monde entier et la visite des temples principaux et réellement difficile actuellement. Cependant l’accueil faite par le peuple cambodgien est extraordinaire, les enfants sont toujours souriants. La visite de ce pays peut se faire en une semaine, ça suffit. Toutefois si vous êtes vraiment passionné par ce pays, vous pouvez rester plus de temps et visiter des régions qui ne sont pas très connues du grand public, comme : Battambang, les plages de Konpong Som, plus au nord avec la région de Pailin. Mais il ne faut rester pas plus de deux jours, car il n’y a pas grand chose à voir.

UN:F [1.9.22_1171]

© Arnaud BERNARD - Visitez le site et donnez votre avis

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Entrez le code de l'image
Captcha :

Accueil > Cambodge > Cambodge "Les chemins secrets d'Angkor" - Novembre 2005