Accueil > France

Saint Jacques de Compostelle - De Moissac à Saint Jean Pied de Port (340 kms) - 3ème étape

Rédigé par Arnaud - - 1 commentaire

<Article précédent - 2ème étape : De Conques à Moissac>

Pour cette troisième étape sur le chemin de Saint Jacques, je suis parti de Moissac avec mes amis : Pierre et David. Nous sommes allés jusqu'au pied des Pyrénées, à Saint Jean Pied de Port. Nous avons parcouru plus de 340 kms à pied sur le GR65, à travers de beaux départements, tel que le Tarn et Garonne, le Gers et les Pyrénées Atlantiques. Nous avons randonnés sur une douzaine de jours, avec des étapes en moyenne de 28 kms par jour. Nous avons eus quelques fois de longues journées de plus de 34 kms, voir même 39 ! Le chemin était plus plat et nous avons eu beaucoup moins de dénivelés que les étapes précédentes. Mais en contrepartie nous étions obligés de passer par de nombreuses routes en bitume, avec des parties assez monotones. Certes, de nombeuses personnes qui ont déjà fait ce chemin disent que ce n'est pas la plus belle partie du chemin de Saint Jacques, il est vrai, mais nous avons traversés quand même de très jolies villages et villes typiques du sud-ouest de la France, comme Moissac, Auvillar, Lectoure, Gondom.

Lire la suite de Saint Jacques de Compostelle - De Moissac à Saint Jean Pied de Port (340 kms) - 3ème étape

Saint Jacques de Compostelle - De Conques à Moissac, via Rocamadour (260 kms) - 2ème étape

Rédigé par Arnaud - - Aucun commentaire

 

<Article précédent - 1ère étape : Du Puy en Velais à Conques>

DSC_1335.tbPour cette deuxième étape du Chemin de Saint Jacques de Compostelle, nous prendrons le départ à Conques pour une distance de 260 kms jusqu'à Moissac. Aussi pour ce deuxième tronçon nous avons décidé de faire un détour  par le sanctuaire de Rocamadour. Ceci est une variante du chemin classique venant du Puy. De Conques à Rocamadour est aussi un pèlerinage en lui-même, c'est pour cette raison que nous avons décidés Pierre et moi de continuer cette partie du chemin. Bien que cette deuxième étape présente une longue distance elle sera néanmoins assez facile, car nous commençons à partir de Conques en quittant les hauteurs du Massif Central et ce sera une longue descente vers Moissac. La variante de Rocamadour à partir de Figeac est vraiment très belle, nous passons de belles forêts, de belles campagnes et surtout nous passons dans le parc du Causses du Quercy. Puis de Rocamadour, nous descendons vers Cahors et nous aurons quitté le GR6 pour emprunter le GR46. C'est une partie est très désertique, nous avons vu pratiquement personne en deux jours de marche.

Lire la suite de Saint Jacques de Compostelle - De Conques à Moissac, via Rocamadour (260 kms) - 2ème étape

Saint Jacques de Compostelle - Du Puy en Velais à Conques (205 kms) - 1ère étape

Rédigé par Arnaud - - Aucun commentaire

dsc_0627.tbLe chemin de Saint Jacques de Compostelle a été crée et instauré au IXème siècle, après la découverte supposée du tombeau de Saint Jacques. Depuis le XIème siècle, ce grand pélerinage de la chrétienté venant de toute l'Europe a pour but de rejoindre la cathédrale Saint Jacques de Compostelle en Espagne. En France plusieurs chemins "officiels" de Saint Jacques arrivent pour la plupart d'entre eux à la frontière, à Saint Jean Pied de Port, plus exactement. Puis ils continuent en Espagne par deux chemins, dont le plus connu est la Camino Francès. En France donc il y a quatre chemins : la voie de Paris, appelé via Turonensis, la voie de Vézelay, appelé via Lemovicensis, la voie d'Arles, appelé via Tolosana et le plus fréquenté, la voie du Puy en Velais, appelé via Podiensis. J'ai donc commencé mon chemin par cette dernière avec un de mes amis : Pierre. Chaque année le chemin de Saint Jacques est parcouru par des milliers de personnes, fervent pélerins, randonneurs ou touristes, tous trouvent une motivation, tant au niveau spirituel ou sportif, afin d'arriver au but ultilme : Saint Jacques de Compostelle. Rien n'est imposé, chacun peut le faire à son rythme. Pour les plus courageux ce chemin peut-être fait en une seule fois, généralement en deux à trois mois, mais d'autres, comme moi, qui n'ont pas la possibilité de partir plusieurs mois, le font en plusieurs étapes. Il faut évidemment un petit entrainement à la marche et surtout supporter plusieurs jours de randonnées avec une météo parfois capricieuse.

Lire la suite de Saint Jacques de Compostelle - Du Puy en Velais à Conques (205 kms) - 1ère étape